Quel est le plan de régime japonais? Tout ce que vous devez savoir

Quel est le plan de régime japonais? Tout ce que vous devez savoir

Le régime japonais traditionnel est un régime à base d’aliments complets, riche en poissons, fruits de mer et aliments à base de plantes, contenant une quantité minimale de protéines animales, de sucres ajoutés et de matières grasses.

Il est basé sur la cuisine japonaise traditionnelle, également connue sous le nom de «washoku», qui consiste en de petits plats composés d’ingrédients simples, frais et de saison.

Ce mode d’alimentation est riche en nutriments et peut avoir de nombreux avantages pour la santé, notamment une perte de poids améliorée, une digestion améliorée, une longévité accrue et une bonne santé en général.

Cet article explique tout ce que vous devez savoir sur le régime japonais traditionnel.

Quel est le régime japonais traditionnel?

Le régime japonais traditionnel consiste en des aliments de saison peu élaborés, servis dans une variété de petits plats.

Ce style de repas met l’accent sur les saveurs naturelles des plats plutôt que de les masquer avec des sauces ou des assaisonnements.

Le régime alimentaire est riche en riz cuit à la vapeur, en nouilles, en poisson, en tofu, en natto, en algue et en fruits et légumes frais, cuits ou marinés, mais à faible teneur en sucres et en graisses. Il peut également contenir des œufs, des produits laitiers ou de la viande, bien que ceux-ci ne constituent généralement qu’une petite partie du régime alimentaire.

Le régime alimentaire japonais traditionnel ressemble au régime alimentaire d’Okinawa, le modèle de consommation historique de ceux qui vivent sur l’île japonaise d’Okinawa, mais comprend beaucoup plus de riz et de poisson.

Cela contraste avec la cuisine japonaise moderne, qui a de fortes influences occidentales et chinoises et comprend de plus grandes quantités de protéines animales et d’aliments transformés.

Comment suivre le régime japonais traditionnel

Les repas japonais consistent généralement en un aliment de base associé à une soupe, un plat principal et à quelques plats.

Aliment de base: riz cuit à la vapeur ou soba, ramen ou nouilles udon

Soupe: typiquement une soupe miso à base d’algues, de fruits de mer ou de tofu et de légumes dans un bouillon de soja fermenté – bien que les soupes de légumes ou de nouilles soient d’autres options populaires

Plat principal: poisson, fruits de mer, tofu ou natto avec éventuellement de petites quantités de viande, de volaille ou d’œufs

Accompagnements: légumes (crus, cuits à la vapeur, bouillis, sautés, grillés ou marinés), plantes sauvages, algues et fruits crus ou marinés

Les mets japonais sont connus pour leur riche goût d’umami, décrit comme le cinquième goût, distinct du sucré, du salé, de l’acide et de l’amer. L’umami naturel améliore la saveur des légumes et d’autres aliments riches en nutriments dans la cuisine japonaise .

L’attrait visuel est un autre aspect important du régime japonais traditionnel. Les plats ont tendance à être consommés en petites bouchées avec des baguettes, cette méthode étant censée créer une riche harmonie de saveurs.

Le thé vert chaud ou le thé froid d’orge sont les boissons de choix, tandis que les boissons alcoolisées comme la bière et le saké sont généralement réservées pour le dîner. Les collations sont rares et rarement consommées .

Le régime de l’œuf à la coque : perdre 10 kilos en 2 semaines

Avantages potentiels du régime traditionnel japonais pour la santé

Le régime alimentaire japonais traditionnel est lié à un éventail d’avantages pour la santé.

Riche en nutriments et composés bénéfiques

Le régime alimentaire traditionnel japonais est naturellement riche en nutriments variés, dont les fibres, le calcium, le potassium, le magnésium, le fer et les vitamines A, C et E .

Les légumes contribuent à la densité nutritionnelle de ce régime et sont souvent cuits dans du dashi, un bouillon de soja fermenté. Cela réduit leur volume et améliore leur saveur, facilitant ainsi la consommation de grandes quantités.

Le régime offre également de bonnes quantités d’algues et de thé vert. Les deux sont d’excellentes sources d’antioxydants, des composés bénéfiques qui protègent votre corps contre les dommages cellulaires et les maladies.

De plus, les nombreux plats à base de poisson et d’algues compris dans ce régime fournissent des acides gras oméga-3 à longue chaîne, qui favorisent la santé du cerveau, des yeux et du cœur (8).

Peut améliorer votre digestion

Les algues, le soja, les fruits et les légumes sont naturellement riches en fibres, un nutriment qui facilite votre digestion.

Les fibres insolubles transportent les aliments dans l’intestin et ajoutent du volume aux selles, réduisant ainsi le risque de constipation .

Ces aliments contiennent également des fibres solubles, qui nourrissent les bactéries bénéfiques de l’intestin et aident à réduire l’espace disponible pour la multiplication des bactéries nuisibles.

Lorsque les bactéries intestinales se nourrissent de fibres solubles, elles produisent des acides gras à chaîne courte (AGCC), susceptibles de réduire l’inflammation et les symptômes du syndrome du côlon irritable (SII), de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse.

De plus, les fruits et légumes marinés que l’on mange couramment avec ce régime constituent une excellente source de probiotiques. Ces bactéries bénéfiques favorisent la santé intestinale et réduisent les symptômes digestifs tels que les gaz, les ballonnements, la constipation et la diarrhée .

Peut favoriser un poids santé

Le régime alimentaire japonais traditionnel est riche en légumes, en petites portions et naturellement pauvre en sucres et en matières grasses. Ces facteurs contribuent tous à un faible nombre de calories

En outre, la culture japonaise encourage à manger jusqu’à 80% de la consommation. Cette pratique décourage les excès alimentaires et peut contribuer au déficit calorique nécessaire pour perdre du poids .

En outre, des recherches ont montré que les légumes riches en fibres, les aliments à base de soja et les soupes typiques du régime japonais traditionnel peuvent aider à réduire l’appétit et à renforcer la plénitude, favorisant ainsi le contrôle du poids  .

Les preuves suggèrent également que le fait de changer de plat, comme c’est souvent le cas dans les plats traditionnels japonais, peut réduire la quantité totale de nourriture consommée par repas .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *